Quatre élections provinciales au Québec, 1956-1966
Read Online
Share

Quatre élections provinciales au Québec, 1956-1966 études publiées sous la direction de Vincent Lemieux. by

  • 403 Want to read
  • ·
  • 67 Currently reading

Published by Presses de l"Université Laval in Québec .
Written in English

Subjects:

  • Elections -- Québec (Province)

Book details:

Edition Notes

Bibliography: p. [237]-246.

StatementPréf. de Léon Dion.
ContributionsLemieux, Vincent.
The Physical Object
Paginationxvi, 246 p.
Number of Pages246
ID Numbers
Open LibraryOL15152956M
LC Control Number76449978

Download Quatre élections provinciales au Québec, 1956-1966

PDF EPUB FB2 MOBI RTF

Élections Québec Édifice René-Lévesque , rue de La Pérade Québec (Québec) G1X 3Y5 1 ÉLECTION 1 (aucuns frais au Canada et aux États-Unis) [email protected] Les trois dernières élections provinciales au Québec ont réservé leur part de surprises. À quelques mois de l’élection de , les sondages laissaient croire que l’Action démocratique du Québec (ADQ) allait former un gouvernement majoritaire. Le soir du scrutin, Mario Dumont était de nouveau confiné à la marginalité à la tête d’un caucus de quatre députés. Daniel Johnson, premier ministre du Québec Les unionistes de Daniel Johnson remportent les élections générales a8% des voix. Ils font élire 56 députés à l'Assemblée législative contre 50 pour leurs plus proches rivaux, les libéraux de Jean Lesage. Ce chapitre propose une analyse historique des élections provinciales au Québec de à L’objectif principal est de mettre en contexte l’élection du 4 septembre en comparant les résultats de ce scrutin avec les dix élections précédentes. Cette comparaison nous permettra, d’une part, d’étudier l’évolution du système partisan québécois lors des quarante.

Les trois dernières élections provinciales au Québec ont réservé leur part de surprises. À quelques mois de l’élection de , les sondages laissaient. croire que l’Action démocratique du Québec (ADQ) allait former un gou-vernement majoritaire. Le soir du scrutin, Mario Dumont était de nouveau. Depuis l’instauration le 1 er juin de la liste électorale permanente, la liste électorale devant servir à la tenue d’une élection ou d’un référendum au Québec doit être produite à partir de la liste électorale permanente.. Mise à jour du territoire. Lorsque nous le requérons, les directeurs du scrutin valident la délimitation des sections de vote et des secteurs. Jacques Lacoursière, Histoire populaire du Québec, Sillery (Québec), Éditions du Septentrion, ; Vincent Lemieux (Dir.), Quatre élections provinciales au Québec (), Québec, Les Presses de l'Université Laval, , p. Dale C. Thomson, Jean Lesage et la Révolution tranquille, Montréal, Éditions du Trécarré, , p. La Loi sur les élections scolaires (LES) prévoit que des élections générales ont lieu dans toutes les commissions scolaires du Québec, le premier dimanche de novembre, tous les quatre ans. Le 11 juin , le projet de loi 86 a été sanctionné.

Quatre élections provinciales au Québec, () avec Vincent Lemieux () comme Éditeur scientifique. Les trois dernières élections provinciales au Québec ont réservé leur part de surprises. À quelques mois de l’élection de , les sondages laissaient croire que l’Action démocratique du Québec (ADQ) allait former un gouvernement majoritaire. Le soir du scrutin, Mario Dumont était de. Les élections générales Depuis , la loi prévoit la tenue d'élections générales tous les quatre ans à date fixe. Le premier ministre peut cependant décider de déclencher des élections avant ce terme et demander au lieutenant-gouverneur de dissoudre l'Assemblée nationale. En référence: Fernand Harvey et Peter Southam, Chronologie du Québec (), Québec, Institut supérieur des sciences humaines, no 4, janvier , p et En complément: Vincent Lemieux, Quatre élections provinciales au Québec, , Québec, Presses de l'Université Laval, , pages. Dale C. Thomson, Jean Lesage et la Révolution tranquille, Saint-Laurent.